Guide d'installation marquage anti-vol

Caractéristiques de sécurité

Le nombre d'endroits marqués idéal est de 52. Par contre, ce nombre peut être limité par le type de véhicule. En effet, une sous-compacte de base à 2 portières comportera moins d'emplacements de marquage qu'une fourgonnette ou un gros VUS luxueux.

Les endroits devant obligatoirement être marqués sont ;

  • Toutes les fenêtres, soient ; le pare-brise, la lunette arrière, les fenêtres latérales, les lunettes de custode.
  • Les lentilles de phares avant, les feux de position avant et arrière, les phares antibrouillard et les lentilles de clignotants avant et arrière.
  • Les rétroviseurs, pourvu que le marquage n'interfère avec la vision.
  • Les roues de type « mag » et les enjoliveurs.
  • Le moteur et ses différentes composantes.
  • Les autres pièces mécaniques importantes.
  • Les pièces de carrosserie tel que capot, coffre, hayon, portière, calandre, pare-chocs.
  • En général, toutes pièces susceptibles d'être démontées et revendues.

Un code unique

  • La séquence alpha numérique gravée sur votre véhicule est unique. Ce code permet, grâce au formulaire d'enregistrement, d'alimenter notre base de données. Cette base de données contient le nom du client, la marque, le modèle et l'année du véhicule, le nom du concessionnaire ou de l'installateur et la date de l'installation.
  • L'enregistrement à la base de données est transférable au nouveau propriétaire.
  • L'accès de la base de données est permis aux corps de police ainsi qu'aux assureurs qui en font la demande via une zone sécurisée de notre site internet.

Contrôle de la qualité

  • La formation des installateurs est fournie par nous lors de l'ouverture d'un compte, changement d'employé à la demande du concessionnaire, ou après une inspection ayant été notée à moins de 90%.
  • Les véhicules gravement accidentés (VGA) reconstruits ne sont pas inscrits dans notre base de données à moins d'avoir été authentifié par le BAC document à l'appui. Les concessionnaires doivent nous fournir une copie du certificat d'immatriculation des véhicules usagés marqués, document qui sera détruit après vérification.
  • Des inspections surprises sur des véhicules sont effectuées sur une base statistique. Ainsi, un concessionnaire non conforme recevra une nouvelle formation, sera surveillé étroitement et, en cas de non-amélioration, se verra retiré le droit de vendre nos marquages.
Otoprotec inc. 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com
Partagez :